Lorsque vous dĂ©cidez d’investir votre argent en bourse, le plus souvent, vous voulez que votre investissement se fasse de façon la plus passive possible afin d’une part d’y allouer le moins de temps et d’autre part d’allouer le surplus de temps Ă  d’autres activitĂ©s tout en ayant votre argent qui continue de “travailler” pour vous.

Si vous avez effectué des recherches sur des voies et moyens d’atteindre cet objectif, alors vous ĂȘtes sĂ»rement tomber sur deux moyens de le faire Ă  savoir les ETF et les Fonds communs de placement. Mais c’est quoi en fait la diffĂ©rence entre ETF et fonds communs de placement ?

ETF VS Fonds Communs de Placements : Une vue d’ensemble

Ce qu’il faut savoir pour commencer, c’est que les ETF sont des fonds, tout comme les fonds communs de placements. En effet, ETF signifie Exchange Traded Funds (Fonds NĂ©gociĂ©s en Bourse). Ils consistent donc tous les deux en un ensemble d’actifs (actions, obligations ou encore mĂ©taux prĂ©cieux) et reprĂ©sentent donc un moyen plus commode pour les investisseurs de placer leur argent.

La principale diffĂ©rence entre ETF et Fonds Communs de placements rĂ©side dans le fait que les ETF peuvent ĂȘtre achetĂ©s comme des actions sur les marchĂ©s financiers tandis que les fonds communs de placements ne peuvent l’ĂȘtre. En effet, il est nĂ©cessaire de souscrire Ă  un fonds commun de placement auprĂšs d’un Ă©metteur / d’un gestionnaire de fonds.

Par ailleurs, les Fonds communs de placements sont activement gĂ©rĂ©s, ce qui signifie qu’ils sont gĂ©rĂ©s par une tierce personne, le gestionnaire du fonds qui prends les dĂ©cisions pour les souscripteurs au fonds tandis que les ETF ne le sont pas. La rĂ©sultante Ă©tant des frais de gestions moins Ă©levĂ©s pour les ETF. Et si on entrait dans les dĂ©tails ?

Les Fonds Communs de Placement

Les fonds communs de placement ont dans l’idĂ©e de simplifier votre façon d’investir. Le concept Ă©tant de confier votre argent Ă  d’autres personnes afin de l’investir et de prendre les meilleures dĂ©cisions d’investissement afin de vous permettre de rĂ©aliser des profits.

Les fonds communs de placements sont activement gĂ©rĂ©s. Il sont donc gĂ©rĂ©s par un gestionnaire de fonds ou par une Ă©quipe qui prennent les dĂ©cisions d’achats ou de ventes d’actifs au sein du fonds afin de battre le marchĂ© et de permettre aux investisseurs de rĂ©aliser des profits. Le ticket d’entrĂ©e y est gĂ©nĂ©ralement assez Ă©levĂ© du fait qu’ils soient gĂ©rĂ©s activement et requiĂšrent une intervention humaine. Certains fonds communs de placement ont mĂȘme un ticket d’entrĂ©e Ă  plus de 1000$. C’est par exemple le cas du Vanguard 500 Index Fund qui a un ticket d’entrĂ© Ă  3000$.

Il est par ailleurs Ă  noter qu’on ne peut l’acheter comme on le ferait avec des actions. Il est en effet nĂ©cessaire de prendre attache avec l’Ă©metteur du fonds de placement afin d’y souscrire.

Les ETF

Bien qu’on en entende parler de plus en plus ces derniĂšres annĂ©es, les ETF (aussi appelĂ©s fonds indiciels ou encore tracker) ne sont pas tout jeunes. En effet, les ETF ont Ă©tĂ© crĂ©Ă©es en 1993, il y a donc 28 ans de cela au moment de la publication de cet article.

La premiĂšre particularitĂ© comme le nom l’indique, c’est que les ETF sont des Fonds Ă  la diffĂ©rence qu’ils peuvent ĂȘtre tradĂ©s. Ce qui signifie qu’on pourra acheter des ETF comme on le ferait pour des actions ou des obligations. Tout ce qu’il faut, c’est de dĂ©tenir un compte de courtage chez un broker. Le fait que les ETF sont des fonds permettra donc Ă  l’investisseur de pouvoir diversifier son investissement sans peine. Il pourra ainsi investir sur des centaines d’entreprises en achetant un ETF.

Composition de l’indice S&P500

La seconde particularitĂ© des ETF, c’est de vous permettre de souscrire Ă  une gestion passive de vos investissements. PlutĂŽt que de chercher Ă  battre le marchĂ©, les ETF chercheront Ă  rĂ©pliquer l’Ă©volution de celui-ci. En effet, les ETF se baseront “gĂ©nĂ©ralement” – certains sont basĂ©s sur des types de marchĂ©s ou sur des types d’actifs (ex le VWO pour les marchĂ©s Ă©mergents ou le GLD pour l’or) – sur un indice qu’ils chercheront Ă  rĂ©pliquer. De ce fait, l’ETF suivra le mouvement de l’indice sur lequel il se base. Si l’indice part Ă  la hausse, l’ETF suivra le mouvement et fera de mĂȘme si l’indice part Ă  la baisse.

Le SPY en bleu(un ETF basé sur le SP500), le SP500 en rouge

C’est certainement le plus gros avantage d’investir sur un ETF. Le marchĂ© Ă©tant haussier sur le long terme, on est assurĂ© de ce fait d’ĂȘtre gagnant si l’on investit sur le long terme.
Il est par ailleurs Ă  noter qu’il existe une large gamme d’ETF. Les plus connus Ă©tant le SPY (Ă  lire S-Pi-WHY 😁) qui rĂ©plique le SP500 (l’indice qui regroupe les 500 plus grosses entreprises du marchĂ© amĂ©ricain), le QQQ qui se base sur le NASDAQ ou encore le VWO Ă©mit par Vanguard et qui cible les marchĂ©s Ă©mergeant (Chine, Inde, BrĂ©sil, Russie et Mexique).

Le dernier point qui constitue la raison pour laquelle de plus en plus d’investisseur se tourne vers les ETF, c’est le frais de gestion extrĂȘmement bas. Les ETF Ă©tant gĂ©rĂ©s de façon passive, les frais de gestion tourneront autour de 0,03 % Ă  1% grand max.

RĂšgle N°1 : Ne perdez pas d’argent
RÚgle N°2 : Voir leçon N°1

– Warren Buffet

La rĂšgle de base pour un investisseur n’Ă©tant pas de gagner de l’argent mais d’Ă©viter d’en perdre ou du moins d’en perdre le moins possible, c’est donc tout bĂ©nef. Surtout quand on sait que des frais de gestions moins Ă©levĂ©s se traduisent par de meilleurs performances sur le long terme.

Alors ? Dans quoi placer son argent ?

De mon point de vue la solution la meilleure reste encore d’investir votre argent dans un ETF qui rĂ©plique le marchĂ© au lieu de chercher Ă  le battre.

Plusieurs exemples montrent que les ETF performent beaucoup mieux que les fonds communs de placement sur le long terme. L’un des exemples les plus flagrants est ce pari qu’a fait Warren Buffet.
En 2008, Warren Buffett a lancĂ© un dĂ©fi Ă  l’industrie des fonds spĂ©culatifs, qui, selon lui, facturait des frais exorbitants que les performances des fonds ne pouvaient justifier. ProtĂ©gĂ© Partners LLC a acceptĂ©, et les deux parties ont pariĂ© un million de dollars.
Spoiler alert …. le pari a Ă©tĂ© gagnĂ© par Warren Buffet…

On constate par ce pari que les fonds indiciels performent beaucoup mieux que les fonds communs de placement.

Par ailleurs, certaines Ă©tudes dĂ©montrent que placer son argent dans un fonds commun de placement revient sur le long terme, Ă  cause des frais de gestion Ă©levĂ©s. Sur le long terme, ces frais Ă©quivalent Ă  donner quasiment 50% de son capital Ă  son gestionnaire de fonds 😼.

Source : Apprendre Ă  investir

La conclusion est donc sans appel, orientez-vous vers les ETF qui vous permettront de gĂ©nĂ©rer des bĂ©nĂ©fices sur le long terme tout en vous permettant de diversifier vos investissements de façon passive et sans rĂ©elle prise de tĂȘte.

0 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like